Accueil | Linux pour Macintosh 68k | Démarrage | Installation | Xfree86 | Problèmes | Liens

Linux pour Mac 68k


Qui peut installer Linux sur son vieux Mac 68k ?
Malheureusement tous les Macintosh 68k ne supportent pas Linux. Cela est dû au fait que Linux manipule la mémoire au travers des adresses virtuelles. Pour recevoir Linux, un Mac doit être capable de gérer la mémoire virtuelle. Cette contrainte exclut d'entrée tous les Macs à base de processeur 68000 : le Mac Plus et la plupart des Macs Classic qui eux, n'ont pas d'UGM . Il faut au minimum un processeur 68020 avec de préférence un coprocesseur arithmétique qui évitera de faire peiner Linux dans pas mal d'opérations. Les derniers noyaux Linux semblent supporter l'émulation FPU mais il vous faudra vérifier vous même si votre machines ne dispose pas d'un coprocesseur arithmétique (le processeur 68LC040 présent sur les derniers Macintosh 68k n'AS PAS de FPU).

Vérifier d'abords les compatibilités sur le site Linux-68k.

Que faut-il installer ?
Le noyau (kernel) Linux ne suffit pas. Il vous faut un ensemble de programmes qui permettent de réaliser toutes les taches que se doit d'offrir tous système informatique qui se respecte : des interpréteurs de commandes, des éditeurs, des compilateurs, (que sais-je...) Tout ceci est généralement regroupé dans ce que l'on appel une distribution. Il en existe plusieurs dans le monde Linux : Red Hat, Yellow Dog, Debian, etc. Pour le système qui nous intéresse nous ne trouvons pour l'instant que la distribution Debian. Elle nous vient, ainsi que le noyau, du portage de Linux sur d'autres architectures à base de processeur 680X0. Les particularités de la distribution Debian sont qu'elle sort sous une nouvelle version à la fréquence d'une fois l'an, se qui lui confère une durée de vie relativement importante. De plus, l'installation de base du système est réellement minimale (contrairement à d'autres...). Elle peut être facilement télécharger (20 Mo au pire!). Par contre, ce qui est un avantage ou un inconvéniant (selon votre point de vue), c'est que l'on peut/doit installer par la suite l'ensemble des logiciels désirés/manquants soi-même. Il faut pour cela les sélectionner sur le site prévu à cet effet. Les logiciels téléchargés se présentent sous forme d'archives se terminant par l'extension ".deb" : Ce sont les fameux packages de la Debian.

Ce qu'il faut savoir sur les packages
Il existe un ensemble de packages de base sur lesquels s'appuient la majorité des autres logiciels. Ils sont regroupés pour la plupart dans le répertoire "base" de ce site (voir aussi les miroirs). Les packages contenants les libraires sont également très importants. De manière plus générale, un logiciel dépend dans la majorité des cas, d'un autre. Il faut donc vérifier avant d'installer un logiciel que l'on a au préalable installé les packages que ce dernier requière. Le site de la Debian peut vous aider pour contrôler toutes les dépendances d'un logiciel. Lors de l'installation de la Debian, la plupart des packages de base sont installés automatiquement.
 

Accueil | Linux pour Macintosh 68k | Démarrage | Installation | Xfree86 | Problèmes | Liens

linux4mac68k@free.fr